Europe : Le CES appelle à l'expansion de la recherche communautaire en biotechnologie

   Suisse : prise de position de la Commission Nationale d’éthique sur la recherche sur les cellules souches embryonnaires
Suisse: Parution d’une brochure sur la brevetabilité des animaux et des plantes
Déclaration commune sur l'avenir de l'agriculture mondiale
Une déclaration commune sur les plantes transgéniques et l'agriculture mondiale, intitulée "Transgenic plants and world agriculture" vient d'être publiée le 12 July 2000 par les académies des sciences du Brésil, de Chine, d'Inde, du Mexique et des Etats-Unis ainsi que par l'académie des sciences du Tiers-monde et la Royal Society.

Dans un avis publié en février le Comité économique et social européen (CES) déclare que le champ d'application de la recherche européenne en biotechnologie devrait être élargi et inclure davantage de travaux sur les organismes génétiquement modifiés (OGM) et la qualité des denrées alimentaires.

Il déclare également qu'il est nécessaire d'ouvrir de nouveaux domaines de recherche afin de répondre aux questions toujours en suspens concernant les OGM, et de donner la priorité aux stratégies élaborées pour améliorer la qualité des denrées alimentaires. Le Comité reconnaît que les biotechnologies auront un rôle clé dans le Sixième programme-cadre de recherche de l'UE. Cependant, il avertit que "le champ des recherches ne doit pas être trop étroit, qu'il ne doit pas être restreint uniquement aux applications médicales, mais qu'il doit inclure également les denrées alimentaires, la chimie fine et l'environnement".

Dans son document, le CES ajoute qu'il "considère qu'informer le grand public de la Communauté européenne régulièrement et de façon créative sur les développements et le rythme des progrès dans le domaine des sciences du vivant et des biotechnologies est une tâche d'une extrême importance; à moyen et long terme, cette mission va sans aucun doute de pair avec l'objectif clé de la Communauté, qui vise établir une société basée sur les connaissances". 

Traité international sur la biodiversité agricole
Le 6 juin 2002, les 15 Etats membres de l'Union européenne et la Communauté européenne ont signé à Rome l'Engagement international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture. 2002-06-20
Analyse comparative sur les méthodes biologiques, conventionnelles et biotechnologiques dans l'agriculture
Les réactions du public face aux biotechnologies mal comprises